Littérature et poésie
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  La cigogne et les poissons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
omgmimi

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 01/09/2011
Age : 31

MessageSujet: La cigogne et les poissons   Mar 22 Nov - 0:35:12



[center]
[size=18]
[b]
La cigogne et les poissons[/b][/size][/center]



Exemple du fourbe qui périt de sa fourberie.

On raconte qu’une cigogne nichait dans un bosquet, près d’un étang très poissonneux où elle pêchait pour sa subsistance. Elle y vécut longtemps, mais vieillissant, elle n’arrivait plus à attraper les poissons. Affamée et affaiblie, elle s’assit, triste, cherchant un subterfuge pour continuer à subsister.

Un crabe vint à passer et, la voyant dans cet état de tristesse et de morosité, s’approcha d’elle et lui demanda :

-« Pourquoi, Ô cigogne, es-tu ainsi triste et déprimée ? ».

- « Comment ne pas m’affliger ? Lui dit la cigogne, j’arrivais à vivre en pêchant les poissons de ce lieu, et voici que j’ai vu aujourd’hui deux pêcheurs qui passaient par cet endroit, et l’un dit à l’autre :

- « Il y a là du poisson en abondance ; commençons par cet étang. »

-«Mais moi, dit son ami, j’ai vu dans un autre endroit encore plus de poissons ; commençons plutôt là-bas et, ayant fini, nous reviendrons ici et nous prendrons tous les poissons qui s’y trouvent.»

-« Je sais, reprit la cigogne, qu’après avoir fini de pêcher dans l’autre étang, ils reviendront ici et ils prendront tout, alors ce sera ma mort certaine et l’achèvement de ma vie » .

Le crabe alla de ce pas à l’assemblée des poissons et leur raconta ce que lui avait confié la cigogne. Aussi les poissons se dépêchèrent-ils auprès de la cigogne pour prendre son avis ; ils dirent :

-« Nous sommes venus pour que tu nous conseilles, car le sage ne dédaigne pas les recommandations de son ennemi.»

-« Tenir tête aux pêcheurs, dit-elle, est une tâche qui dépasse mon pouvoir ; et je ne vois d’autre moyen que de nous réfugier dans un étang près d’ici, dans lequel il y a quantité de poissons, d’eau et d’osier ; si vous pouvez vous y transporter, vous vivrez bien, à l’aise et dans l’opulence.» Les poissons lui déclarèrent :

- « Et qui d’autre que toi pourrait nous rendre ce service ? »

Alors pour ce faire, la cigogne prenait chaque jour deux poissons qu’elle portait dans quelque colline et elle les mangeait...Mais un jour, alors qu’elle venait prendre les deux poissons quotidiens, le crabe vint à elle et lui dit :

- « Moi aussi, j’ai peur de cet endroit, transporte-moi à l’autre étang, s’il te plaît. »

- « Avec plaisir », lui dit la cigogne, et elle le prit et s’envola.

Quand ils survolèrent la colline sur laquelle la cigogne avait l’habitude de manger les poissons, le crabe regarda et vit un grand tas d’arêtes ; il comprit que c’est la cigogne qui les mangeait et qu’elle le mangerait bien, lui aussi. Alors il pensa :

- « Si un être rencontre son ennemi à l’endroit où il va être sacrifié, il ne peut que se battre pour se défendre et ne pas abandonner. Peut-être sauverait-il sa vie et son honneur par ce combat. »

Il fit alors plusieurs tentatives et put, à la fin, atteindre son cou, qu’il prit entre ses puissantes pinces et le serra si fortement que la cigogne étouffa.

Puis le crabe revint chez les poissons et leur raconta son aventure

Revenir en haut Aller en bas
 
La cigogne et les poissons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lasagne de poissons
» [Arrou-Vignod, Jean-Philippe] La soupe de poissons rouges
» Soupe de poissons de roche
» Resto pour feter les anniversaire des poissons le 8 mars!!!!
» Pompes à poissons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ecrivainsenherbe.forumactif.com :: VOS ECRITS :: Un peu de tout ( accessible aux invités) :: Contes-
Sauter vers: